- Retour

Secteur public

La CSN manifeste contre les mesures d’appauvrissement de Martin Coiteux

Environ 1500 travailleuses et travailleurs du secteur public de la CSN ont manifesté ce midi devant l’Assemblée nationale pour dénoncer les mesures d’appauvrissement mises de l’avant par le président du Conseil du trésor, Martin Coiteux, dans le cadre des négociations du secteur public. 

« Notre message au gouvernement est très clair : une proposition qui mènerait les salariés du secteur public à l’appauvrissement, que ce soit maintenant ou à leur retraite, demeure totalement inacceptable, souligne Francine Lévesque, vice-présidente de la CSN. Nous avons pu le constater cette semaine : le gouvernement engendre présentement des surplus budgétaires. Il ne peut pas les consacrer seulement à des baisses d’impôts pour les plus riches et pour les entreprises. Chaque jour, un demi-million de travailleuses et de travailleurs se lèvent pour consacrer leur journée au bien-être de la population québécoise. Ces personnes méritent toute notre reconnaissance. »

« Nous avons posé cette semaine un geste important, rappelle Jacques Létourneau, président de la CSN. Nous avons déposé une contre-proposition réaliste et responsable. Nous avons annoncé le report des journées de grève prévues les 1er, 2 et 3 décembre prochain. Un mouvement significatif afin de sortir de l’impasse que nous constations à la table de négociation. Plutôt que de nier publiquement l’effort que nous avons fait, un effort que tout le monde a salué, Martin Coiteux devrait donner de véritables mandats à ses négociateurs afin que nous puissions en arriver à une entente. Je l’invite à prendre acte des données de sondage publiées hier : non seulement les travailleuses et les travailleurs du secteur public sont gonflés à bloc, déterminés à parvenir à une entente satisfaisante, mais ils ont en plus l’appui de la population. Quand les deux tiers du Québec dénoncent la gestion gouvernementale de ces négociations, l’heure n’est plus à la provocation. L’heure est au règlement! »

À propos

La CSN regroupe plus de 325 000 travailleuses, dont 170 000 œuvrent dans les réseaux publics de la santé et des services sociaux, de l’éducation, de l’enseignement supérieur et des organismes gouvernementaux. Leurs conventions collectives sont échues depuis le 31 mars 2015.


Date : 22 novembre 2015
Source : CSN
<< Retour